En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.

1948: La vie à la ferme

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Rappel historique
La Seconde Guerre est une période de relative prospérité pour les campagnes normandes, compte tenu des pénuries alimentaires dans les villes. Certains paysans s’enrichissent même beaucoup, grâce au Marché noir qui se prolongent après la guerre, les cartes d’alimentation restant en vigueur jusqu’en 1949. L’entrée de la France dans le Marché commun, la mise en place d’une Politique Agricole Commune à partir de 1962, au coeur des «Trente Glorieuses» (période de croissance de l’économie) génèrent de nouvelles transformations profondes dans les campagnes haut-normandes : l’agriculture devient plus productiviste et performante face à la concurrence étrangère (disparition progressive des droits de douane), à l’augmentation de la population, et au manque croissant de main d’oeuvre agricole. La mécanisation progresse encore (le tracteur se répand dès la décennie 1950) ; l’arrivée de l’électricité permet de nouvelles innovations (trayeuses électriques...). Les superficies cultivées continuent de diminuer au profit d’herbages permanents, mais aussi des infrastructures (routières, industrielles) et de la rurbanisation (lotissements pavillonnaires à la périphérie des bourgs). L’augmentation des rendements résulte aussi de l’utilisation croissante des engrais et produits phytosanitaires, des progrès de la génétique pour l’élevage, de l’essor de coopératives (équipées d’un matériel agricole performant).
Film
Chemin Vert
Réalisateur
Wetzel Robert
Année
1948
Format
9,5 mm, N&B, Muet
Lieu
Lyons-La-Forêt
Thématique
Agriculture et Pêche
Résumé
C’est la vie à la ferme. Les hommes déchargent une charrette débordant de fagots de blés fraichement coupés. La paille est aussitôt mise dans un batteur, actionnée au moyen d’une poulie reliée à un tracteur. Il brise les épis et permet de récupérer les grains. Une femme et sa petite fille s’occupent des vaches et de la laiterie. Pendant ce temps, les nombreux animaux de la ferme – canards, poules, poussins, agneau, poulain, cheval, mouton – s’égaient tranquillement. Malgré des images en noir et blanc un peu striées, le film reflète parfaitement la vie à la campagne après guerre.
Partage Social
 
Localisation :
.