En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.

1968 : Visite du Rotary Club "le Concorde"

 

ARCHIVES LIÉES À UNE SOCIÉTÉ EN MOUVEMENT :

 
Une société en mouvement
Les avions
      
Film :
Visite du Rotary Club : le Concorde
Réalisation :
Le Roy Yves
Date :
1968
Format :
16 mm, N&B, Muet
Notice :
Yves Le Roy, opticien à Fécamp, membre du Club de Cinéastes Amateurs de Fécamp, filme en 1968, dans le cadre des activités du Rotary Club, une visite sur le chantier de construction du «Concorde» à l’Aérospatiale de Toulouse.
En savoir Plus
La grande aventure du «Concorde» commence à la fin des années 1962 avec la fusion des programmes d’avions supersoniques anglais et français. En décembre 1967, «Concorde» sort du hangar de l’Aérospatiale de Toulouse. Il effectue son 1er vol de 29 minutes avec André Turcat aux commandes le 2 mars 1969. «Mach 1» est passé en octobre 1971 et «Mach 2» un an plus tard. Pendant 5 ans, l’avion subit de nombreux tests au sol et pendant 800 h de vol. Il reçoit son certificat de navigabilité le 10 octobre1975. L’avion est produit à Toulouse et à Filton, 74 commandes ou options sont prises par 16 compagnies aériennes, mais la crise pétrolière de 1973 et les pressions écologistes entraînent l’annulation des commandes, seules «Air France» et «British Airways» exploiteront les 16 appareils construits. Le premier vol commercial Paris-Rio a lieu le 21 janvier 1976. Aucun autre avion que «Concorde» ne peut voler à plus de deux fois la vitesse du son pendant plus de 3 heures et traverser l’Atlantique Nord en 2 heures 59 minutes 40 secondes (en 1927, Charles Lindbergh sur son monoplan «Spirit of Saint Louis» avait mis 33 heures et 30 minutes…). L’accident de Gonesse le 25 juillet 2000 met fin à l’exploitation de ce merveilleux avion de 62,10 m de long et 25,56 m de large pouvant transporter 100 passagers à 2179 km/h et à 18000 m d’altitude sur plus de 6000 km.
Partage Social

À PROPOS DU CINÉASTE :

Le Roy Yves (1922 -2012)

Le Roy Yves (1922 -2012)

Opticien établi à Fécamp, on lui doit un très grand nombre de films documentaires sur la vie maritime, les courses de voitures, les traditionnelles fêtes religieuses de la côte Normande, etc. Son dynamisme et la qualité de ses réalisations fit qu’il devint, pendant 15 ans, correspondant pour l’ORTF et France 3 Normandie pour lesquels il réalisa près d’un millier de reportages.