En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et autres usages fournis sur ce site.
Le lecteur multimédia pour visionner les archives est Adobe Flash Player. Merci de mettre à jour ou d'installer le module dans votre navigateur web en suivant ce lien : https://helpx.adobe.com/fr/flash-player.html.
Notre serveur vidéo envoie un cookie pour distribuer la vidéo et récupérer les statistiques de lecture, si votre navigateur est réglé pour "ne jamais accepter les cookies" ou "bloquer les cookies de sites web tiers", la fenêtre de lecture vidéo une fois déclenchée affiche "media not found" (le média est bloqué). Pour voir les vidéos, vous devez accepter le cookie "videosenligne.crihan.fr" du serveur vidéo au moins une fois.

1953: Inondations

 
Archives Anglaises Liées :
Archives Françaises Liées :
Film
Inondations à Gorleston
Réalisateur
Bernard Bothams
Année
1953
Format
16 mm
Lieu
Gorleston-on-sea, Norfolk
Thématique
Faits divers
Résumé
La tempête qui frappa la côte Est de l'Angleterre dans la nuit du 31 janvier 1953 a provoqué la plus grande catastrophe naturelle d'Europe du Nord depuis deux siècles. Cette tempête est née de la combinaison d'une marée exceptionnellement haute avec un intense système de basse pression qui se déplaçait rapidement vers le sud-est à travers la Mer du Nord. Le désastre a pris des proportions phénoménales. La digue maritime a été rompue et les barrières anti-inondations ont été recouvertes. Des centaines d'hectares furent inondés par l'eau de mer et des milliers de maisons furent détruites ou endommagées. Sur la côte Est, plus de cent personnes sont mortes de froid ou noyées. Le jour suivant, à marée descendante, la caméra suit les hommes qui tentent de récupérer ce qui peut l'être dans les décombres de maisons préfabriquées à Pier Plain, Gorleston. De petites embarcations vont de maison en maison pour secourir les habitants bloqués chez eux. Ce film a été tourné par Bernard Bothams, un cinéaste amateur de la région. Pendant la nuit de la tempête, M. Bothams était au Boys Brigade Hall, à Yarmouth, où il présentait des films. Il a été forcé de passer la nuit à Yarmouth et n'a pu rentrer chez lui que dimanche dans l'après midi. Il a immédiatement commencé à filmer et continua pendant plusieurs jours, jusqu'à ce que les eaux se retirent. Il nous montre les piétons et les cyclistes qui sillonnent les zones inondées, constatant l'ampleur des dégâts. Des véhicules de dépannage remorquent des voitures et des bus. Sur Southtown Road inondée, une femme passe à cheval et un engin de transport de bois de la société Jewson fait office de taxi. Ce désastre fut largement couvert par la presse nationale et la détresse de tant de familles bloquées dans des maisons endommagées par les eaux provoqua de nombreuses actions d'une extraordinaire générosité. Des sacs de charbon en provenance du Lancashire sont livrés pour chauffer et sécher les maisons. Les charbonniers portent les sacs dans les allées et les arrière-cours pour les vider dans les caves. Le film se termine avec une image simple et émouvante des habitants reconnaissants qui les saluent.
Partage Social
 
Localisation :
.